Section d'Antony

Section d'Antony
Accueil
 
 
 
 

De l’utilité d’une fosse de plongée sur la ville pour les Antoniens

On est en droit de se poser la question de lutilité de la construction dune fosse de plongée sur la ville pour lensemble des Antoniens au vu du coût dun tel projet : 5,8 millions deuros (soit 15% du budget annuel dinvestissement de la ville), pas si éloigné au final du coût de la reconstruction du cinéma Le Sélect (7 millions deuros) et qui ne devrait concerner quun nombre restreint de pratiquants sur la ville. Coût dautant plus disproportionné si on le compare au coût de la fosse de plongée réalisée à Dijon (fosse en tout point comparable à celle que projette de réaliser la ville) : 2,8 millions deuros. Et encore faut-il ajouter le coût de fonctionnement annuel dun tel équipement : 200 000 euros. Le Maire ne sy est du reste pas trompé qui, dans Le Parisien, déjà annonce que le coût final de cette fosse de plongée ne sera pas de 5,8 millions deuros mais seulement de 4 à 5 millions deuros. Pourquoi alors avoir fait voter une délibération en conseil municipal sur un montant de 5,8 millions deuros ?

Que répond le Maire à de tels arguments ? Cette fosse de plongée nest pas un équipement surdimensionné, car il répond à des besoins qui dépassent ceux de la ville. Très bien si ce nest quaucune étude na jamais été menée par la ville sur le sujet et que la Fédération Française dEtude et de Sport Sous Marin na jamais acté le besoin dune fosse de plongée sur Antony. Mais admettons largument développé par la Mairie. Dans ce cas, si le besoin dépasse largement celui de la ville, pourquoi la réalisation de cet équipement nest-il pas pris en charge par la CAHB (Communauté dAgglomération des Hauts-de-Bièvre) ou par le conseil général qui a bien financé la réalisation de la fosse de plongée existante à Villeneuve-la-Garenne. Pour ces deux collectivités territoriales, il semble bien que le besoin ne soit pas si criant que cela sur la ville et plus largement sur le sud des Hauts-de-Seine en matière de fosse de plongée.

Avec la réalisation dun tel équipement, le Maire se fait plaisir. Cest sont droit, mais à quel prix : 5,8 millions deuros. 5,8 millions deuros, cela représente par exemple la réalisation de deux crèches de 60 berceaux dont aucune na encore été réalisée depuis le début de la mandature en cours.

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.